FORESTUS: la saga(2)
FORESTUS: la saga(1)
FORESTUS: la saga(2)
Biographie de Shudus
Entourage de Shudus
Syracuse
Entrez dans la domus
Codex de Rome
RomeJPEM et liens
FORESTUS: la saga (2eme partie)


III- Moi Imperator, de Quintus Forestus " publié par son fils, Tarentus en 306

Quintus Forestus, fils de Thierus Forestus retraca patiemment l'histoire de Rome entre 250 et 280, son fils Tarentus le porta à la connaissance de Rome en 306.

A/ Politique Intérieure

En 271, Rome, au bord de la banqueroute malgré les différents butins récents et la générosité des plus riches sénateurs, était secouée par des mouvements internes de la Plèbe.
En 273, Rome connu des remous au sein de la plèbe. En 274, le sénat accorda le droit à la plèbe de participer à l’élection du Tribun de la Plèbe : Loi Forestus Quintus, amendement.

En 275, le brillant Consul Festus Quintus réussit une année diplomatique remarquable : il prit ainsi contact avec les Lucaniens, anciens alliés des Samnites, et signa avec eux un traité d’alliance. Deux mois plus tard, le chef de la République de Campanie, Grènedepastec, par crainte des Samnites au Nord et de Naples à l’ouest, plaça son Etat sous la responsabilité de Rome et la République de Campanie en devint une province vassale.
En 280, les finances de Rome s’améliorèrent enfin, après 30 ans de crise budgétaire.

B/ Politique Extérieure

En 253, Titus Andronicus extermina 20 000 Samnites près d’Arsenae durant la poursuite des Napolitains. En 265, les raids Samnites vers Arsenae forcèrent Rome à envoyer des légions de Montagne sur place, le calme revint rapidement sur Arsenae. En 266, deux Légions de Montagne sillonnèrent les Appenins et y détruisèrent les petits camps avancés des Samnites.

En 267, il y eut la Grande bataille de Beneventes où 40 000 Romains dont 10 000 spécialisés dans le combat en Montagne battirent 25000 Samnites, de nombreux esclaves furent ramenés vers le Latium. Beneventes était prise. En 268, le Larinium se rendit sans résistance.
En 269, Luceria, était défendue avec véhémence et courage par tous les Samnites encore vaillants, y compris femmes voire adolescents. Rome gagna facilement mais la ville fut détruite aux trois quarts, la fin du combat s’illustra par un combat singulier entre Julius Sempronius et Tamnitus Secondus, le chef Samnite. Julius sortit vainqueur et lui laissa la vie sauve.

En 270, les derniers camps sauvages samnites furent exterminés. En 271, retrait des troupes romaines des Terres Samnites. En 273, grande révolte organisée des Samnites, les quelques romains encore sur place furent tués. Rome, au bord de la banqueroute malgré les différents butins récents et la générosité des plus riches sénateurs, et secouée par des mouvements internes de la Plèbe, ne peut lever de nouvelles légions et le triste Consul Camnstus signa l’armistice avec Tamnitus Tertius, représentant des Samnites. En 280, Rome battit une nouvelle fois les Samnites, certaines provinces passèrent de Droit Romain, d’autres devinrent des vassales.

En 260, Carthage s’allia avec Tarquin. En 264, la Corse tomba après l’assassinat de Tarquin aux mains des Carthaginois, profitant de leur ancienne alliance.
En 270, développement des colonies Carthaginoises en Corse et en Sardaigne. En 271, Rome et Carthage signèrent un traité : Carthage interdisait formellement Rome d’établir une colonie en Sardaigne mais de nouveaux accords commerciaux furent signés.
En 275, Carthage passa à l’offensive contre Tarente, qui réussit à repousser les assaillants mais sortit très affaiblie.

C/Principaux Magistrats:

Consul en 273 : Camnstus
Consul en 275 : FESTUS Quintus (cousin des Forestus)

(Toutes les archives de 285 à 305 disparurent lors du Grand incendie de 320 à Rome)


IV-FORESTUS Tarentus: 258-313

Tarentus FORESTUS, fils de Quintus FORESTUS et petit-fils de Thierus FORESTUS naquit en 258, recut une éducation dure mais complète, arriva au sénat vers 280 auc.
Il fut magistrat de nombreuses fois:
Questeur 290, Edile 291, Preteur 299, 306 et 308,Consul 302 et 307,Pontife 309 à 313
Très peu de détails sont disponibles pour la période d'avant 306 où Rome sort alors brusquement de sa torpeur.

Il devient Pontife en 309 suite au décès de son prédécesseur Talarius.


Sa fille Juniona Forestus , vestale du Temple de Junon fit partie de la 1ere salve de nomination des vestales de Rome et cette bénédiction lui permettra plus tard de survivre, nous y reviendrons.

Il écrivit principalement deux lois: une loi rajoutant des Commissions d'enquête périodiques fut votée en 310 et une loi de construction religieuse de dix autels (310) qui ne seront construits finalement que 15 ans plus tard.

Il se maria en 290 avec KARMHANOVIUS Narnia Secunda scellant une nouvelle fois l'intrication nette de ces deux gens depuis une centaine d'années (tout comme le mariage en 301 de KARMHANOVIUS Emilius et de Celia FORESTUS, soeur de Tarentus ); de cette union, naquirent 7 enfants:


1.FORESTUS Juniona née en 292.
2.FORESTUS Massilius né en 295.
3.FORESTUS Thierus né en 300.
4.FORESTUS Julianna née en 300. Nommée vestale par le Pontifex Maximus en 324
5.FORESTUS Magnetia née en 309
6.FORESTUS Aventina née en 310.
7.FORESTUS Jupiterion né en 312 .


Mais les dieux sont versatiles et Tarentus fut assassiné en 313, son corps retrouvé près du tibre de façon macabre, le procès Eneron du nom de son meurtrier et mené par le Préteur Olecranus en 320 fit alors toute la lumière sur cette affaire.

Eneron, dit “le Napolitain”, sous sa couverture de marchand respectable, faisait également du trafic de jeunes femmes et enleva alors une de ses victimes sous les yeux du Pontife Forestus qui passait par là et essaya de défendre la malheureuse; seul contre toute une bande, il ne put rien faire et ces mécréants l'assassinèrent et jetèrent son corps dans le Tibre.

Le drame ne s'arrêta pas là et les vilains voulurent faire passer la mort de Tarentus pour un crime crapuleux et allèrent mettre le feu à la Domus Forestus laissant alors toute la maisonnée à l'abandon et à la proie des flammes meurtrières et destructrices.

Officiellement toute la Gens Forestus périt alors à l'exception de la vestale Juniona qui vécut alors religieusement jusqu'en 343 où elle fut exclue de son poste pour cause de maladie qui finit par l'emporter la même année et avec elle l'ensemble de la gens Forestus.

Mais les dieux sont joueurs et Jupiter veille sur les Forestus, l'Histoire ne pouvait finir ainsi...

Bienvenue à la domus FORESTUS